En vol

En vol

jeudi 31 mai 2012

JE PLEURE DANS LE TÉLÉPHONE



….
-       Allo, oui, bonjour, je vous appelle parce que mon portable est en panne.



   - S’il vous plaît, donnez moi le numéro, le nom, le prénom de l’abonné et sa date de naissance.

-        Bon, alors c’est moi même, et les voici …

-    Merci Madame… Alors, vous me dites que vous m’appelez parce que votre portable est en panne ?

-      Oui, mais ce n’est pas tout. Je voudrais aussi savoir quelle sera la somme que je devrais vous régler si je mettais fin à mon engagement chez vous avant la date d’échéance.

-   Très bien Madame … Alors, vous souhaitez savoir quelle somme il vous restera à payer si vous résiliez votre abonnement chez nous ? Une estimation, en quelque sorte ?

-       C’est cela même.

-      Puis-je savoir Madame … le motif de votre souhait ?

-     C’est très simple. Je vous ai demandé si vous pouviez me fournir un smartphone, vous m’en avez proposé un, il y a un mois, et vous deviez me rappeler pour que je vous donne ma réponse mais personne ne l’a fait, et maintenant c’est urgent, je suis en panne totale de portable.

-    En effet… je vois dans votre dossier la trace de cet appel le 27 avril. Mais depuis, cette offre n’est plus valable, et nous n’avons plus la marque que vous souhaitiez. Nous sommes en rupture de stock.

-       Ah, dans ce cas, je vais être obligée de changer d’opérateur.

-     Si je comprends bien Madame, vous souhaitez changer d’opérateur parce que vous ne pouvez pas avoir le smartphone que vous nous demandiez. Même si nous vous proposions un équivalent, au regard des points dont vous disposez ?

-  C’est exact. Je ne peux pas rester sans téléphone, vous m’avez dit que la garantie ne s’appliquait plus sur l’ancien. Et je sais exactement quel téléphone je veux avoir maintenant.

- Donc, vous me dites que vous ne souhaitez pas rester sans téléphone, mais vous devez comprendre, mon collègue vous a expliqué hier, et  je le vois dans votre dossier, que cette panne ne tombait pas dans le cadre de notre garantie, et que nous n’avons plus le modèle que vous voulez.

-     Exactement. C’est la raison pour laquelle je voudrais que vous me donniez le code nécessaire pour que je change d’opérateur.

-      Madame… vous me demandez donc le code RIO qui vous permettra de changer d’opérateur pour avoir un téléphone de la marque que vous souhaitez?

-  OUI. Vous comprenez très bien ma demande. Je vous dis quoi maintenant, pour vous expliquer ce que je veux savoir ?

-       Si vous voulez bien patienter un moment, Madame…  Je vais vous mettre en contact avec le service compétent.
…..

-     Madame … Je suis désolé mais le service ne répond pas. Nous vous appellerons dès mercredi matin pour vous donner tous les renseignements nécessaires à votre demande.

-  Mais nous sommes lundi ! Et combien de temps faudra-t-il pour que mon numéro soit transféré chez mon nouvel opérateur ?

-     Si je vous comprends bien Madame… vous souhaitez savoir quand le transfert sera effectué suite à votre demande de résiliation ?

-       OUI. C’est tout à fait ça. Vous me comprenez parfaitement. Alors quand ?

-    Eh bien, Madame, je peux vous informer du fait qu’en général il faut au moins trois jours ouvrables.  

-    Cela me fait donc au minimum 5 jours à attendre, sans aucun téléphone ! Et est-ce que vous pouvez au moins me confirmer la somme que je devrai vous régler… il me semble que c’est de l’ordre de 30 euros.

-  Madame … Vous souhaitez avoir ce renseignement, mais je vous répète que le service compétent fera une simulation et vous rappellera mercredi matin sur votre portable, ou bien vous enverra le code RIO en sms.

-     Mais puisque je vous dis que mon portable ne marche plus !

-   Madame… vous me confirmez donc que votre portable est en panne. Puis-je avoir un autre numéro sur lequel vous contacter ?

-    Je vous donne mon fixe.



-   Merci Madame... Je l’ai noté. Nos services vous enverront donc un sms sur votre portable pour vous indiquer la marche à suivre. Avez-vous une autre question à me poser Madame… ? Non ? Dans ce cas, je vous souhaite une très bonne journée.

******

J’invente un peu - à peine. Si quelqu’un en doute, il suffira de vérifier, tout a été enregistré.
Juste un détail. En sortant ma carte SIM de mon portable HS, et en l’insérant dans un autre téléphone, l’employée de mon nouvel opérateur a obtenu en 15’’ le fameux code RIO et, en bénéficiant d’un numéro provisoire, j’ai pu changer de téléphone en moins de 24 heures. Juste le temps de compter mes sous.
Ça y est. C’est fait. C’est tout bon. Je l'ai ! 



Et je vous fais grâce de mon dernier échange avec le « service simulation » (qui ne m’a jamais rappelée). Il y a parfois de quoi pleurer dans le téléphone. Mieux vaut en rire.


(Les petits points après "Madame" correspondent à mon nom d'abonnée. Inutile de dire qu'à présent je sais comment je m'appelle)


1 commentaire: